Règles abaques

Tableau comparatif des formules de Mosteller et Crawford

La formule de Crawford

La formule de Mostellers

La formule de Gehan et George

La formule de Boyd

Références

Tableau comparatif des formules de Mosteller et Crawford


L’utilisation de la surface corporelle (SC) est très intéressante en thérapeutique car elle permet une adaptation plus précise des posologies qu’avec le poids corporel.

Il existe de nombreuses formules :

La formule de Crawford


Cette formule qui s’affranchit de la taille est la plus utilisée chez l’enfant de moins de 40kg :

P : poids en Kg
SC : surface corporelle en m²

La formule de Mostellers


Cette formule est également très utilisée au quotidien :

T : taille en cm
P : poids en Kg
SC : surface corporelle en m²

La formule de Gehan et George


Autre formule donnée à titre informatif :

T : taille en cm
P : poids en Kg
SC : surface corporelle en m²

La formule de Boyd


Cette formule est la plus précise mais la plus difficile à mettre en œuvre :

T : taille en cm
P : poids en g
Log est le logarithme décimal
SC : surface corporelle en m²

Références


Messaï E. « Guide des chiffres et formules utiles en pratique médicale ». Ed. Arnette Blackwell (Paris) 1995.

Mosteller RD. « Simplified calculation of body surface area ». N Engl J Med 1987 ; 317 : 1098.

Crawford JD, Terry ME, Rourke GM. « Simplification of drug dosage calculation by application pf the surface area principle ». Pediatrics 1950 ; 5 : 783-90.

Milliéquivalents et millimoles


Milliéquivalents et millimoles : Le milliéquivalent (mEq), un millième d’Equivalent, est fréquemment utilisé pour exprimer les quantités d’électrolytes. Milliéquivalents et millimoles ne sont pas égaux et la prescription d’électrolytes en milliéquivalents peut être source d’erreurs.

Le milliéquivalent, par définition, ne s’applique qu’à des ions en solution. Il n’est pas pertinent d’exprimer en milliéquivalent une molécule entière, électriquement neutre (ex : citrate tripotassique).

 

Ions monovalents (Na + , K + , Cl – ) : 1 mmol = 1 mEq

Ions divalents (Ca 2+ , Mg 2+ , So4 2- ) : 1 mmol = 2 mEq

Ions trivalents (PO4 3- , C 6 H 5 O 7 3- ) : 1 mmol = 3 mEq

 

1 mmol de molécule AB équivaut à 1 mEq de A + et à 1 mEq de B –

1 mmol de molécule A 2 B équivaut à 2 mEq de A + (2 ions A + ) et 2 mEq de B 2- (1 seul ion mais divalent)

1 mmol de molécule A 3 B 2 équivaut à 6 mEq de A 2+ (3 ions divalents) et 6 mEq de B 3- (2 ions trivalents)

 

Formule générale de calcul :

1 mEq = (nombre de mmoles pour 1 mEq) x (MM de la molécule)

= [1 / (valence de l’ion x nombre d’atomes)] x (MM de la molécule)]

= [MM de la molécule / (valence de l’ion x nombre d’atomes de cet ion dans la molécule)] mg

Types d’excipients


Différents types d’excipients peuvent être utilisés pour réaliser les préparations magistrales.

Les plus courants sont les suivants :

*EEN = Excipient à Effet Notoire

Il n’existe pas d’excipient « idéal » :

– La plupart des excipients inertes sont insolubles dans l’eau mais leur contenu peut être mélangé à de la nourriture (yaourt, compote).

– A noter, la majorité des excipients solubles dans l’eau sont à effet notoires

Tranches d’âge utilisées


Les tranches d’âge suivantes ne font pas l’objet d’un consensus national ou international. Aussi les âges ont été précisés au maximum pour les doses indiquées afin d’éviter tout risque de confusion. Dans cet outil, nous classons les âges comme suit :

  • Nouveau-né : de 0 à 28 jours
  • Nourrisson : > 28 jours à 1 an
  • Enfant : > 1 an à 12 ans
  • Adolescent : de 13 à 18 ans

Abréviations


ADP : Adénosine Diphosphate

AI : Autorisation d’Importation

AINS : Anti-inflammatoire Non Stéroïdien

AMM : Autorisation de Mise sur le Marché

ANSM : Agence Nationale de Sécurité du Médicament ARA

ARA II : Antagoniste de l’Angiotensine II

ARP : Activité Rénine Plasmatique

ARS : Agence Régionale de la Santé ASA-

ASA 5 : Acide 5 Aminosalicylique

ASC : Aire Sous la Courbe

ATU : Autorisation Temporaire d’Utilisation

AVK : Anti Vitamine K

BPP : Bonnes Pratiques de Préparation

CCP : Concentré de complexes prothrombiniques

CMI : Concentration Minimale Inhibitrice

CMV : Cytomégalovirus

CSP : Code de la Santé Publique

CYP : Cytochrome

DRESS : Syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse avec Eosinophilie et Symptômes Systémiques

ECG : Electro Cardio Gramme

G6PD : Glucose 6 Phosphate Déshydrogénase

IC : Insuffisance Cardiaque

IEC : Inhibiteur de l’Enzyme de Conversion

IMAO : Inhibiteur de la Monoamine Oxydase

INTI : Inhibiteur Nucléosidique de la Transcriptase Inverse

INR : International Normalised ratio

IPP : Inhibiteur de la Pompe à Protons

IRS : inhibiteur de la Recapture de la sérotonine

JO : Journal Officiel

LAL : Leucémie Aigue Lymphoblastique

LECS : Lupus érythémateux cutané Subaigu

NET : Nécrolyses Epidermiques Toxiques

NFS : Numération Formule Sanguine

PMF : Prescription Médicale Facultative

PMO : Prescription Médicale Obligatoire

PUI : Pharmacie à Usage Intérieur

RCH : Rectocolite Hémorragique

RGO : Reflux Gastro Œsophagien

SARM : Staphylococcus Aureus Résistant à la Méticilline

SC : Surface Corporelle

SMN : Syndrome Malin des Neuroleptiques

SNC : Système Nerveux Central

SSJ : Syndromes de Stevens-Johnson

TDAH : Trouble Déficitaire de l’Attention avec Hyperactivité

TOC : Trouble Obsessionnel Compulsif

TPMT : Thiopurine Méthyl Transférase

TSH : Thyréostimuline

VIH : Virus de l’Immunodéficience Humaine